Autostoppeuses fantastiques – Marie & Armelle, Comment on soigne chez toi ?

Temps approximatif de lecture : 3 minutes
C’est une course, on est 700 ! – Madjacques 2017

 

 

 

« Le stop c’est cool ! Tu fais du stop ? Allez, je te paye une bière ! »

 

 

Nous sommes en juin 2017, c’est la première édition de la course d’auto-stop MadJacques. Je viens de croiser les mecs de l’ASSC Express et je tente de briller avec mes élucubrations de vieille louve des routes sur le stop : connaissances théoriques, techniques, pratiques, histories…. alors que la foule se rue vers les cantines ou les débits de pression du festival pour la bière éponyme, je dois admettre qu’une mousse vaut mieux que deux tu l’auras et qu’il est grand temps que je me ferme la gueule. Aussi j’accepte l’offre de Marie qui continue à me parler du stop, des voyages qu’elle et Armelle font ensemble depuis un moment déjà.

 


Non seulement la bière était fantastique, les auto-stoppeuses aussi l’étaient ! Je leur laisse donc la parole 🙂

 


Qui êtes-vous ? Présentez-vous en quelques mots pour les lectrices de Globestoppeuse.

Nous sommes Marie et Armelle, deux amies infirmières de 27 ans, Lyonnaises. Passionnées par l’Homme, la rencontre et la découverte, nous voyageons souvent à l’étranger dans le cadre de notre métier et le reste du temps nous sillonnons la France … en stop !

Comment décririez-vous votre style de voyage ?

Le voyage pour nous est un état d’esprit. Nous l’avons d’abord découvert sur les routes lointaines, puis nous nous sommes rendues compte qu’en fait nous pouvions voyager en bas de chez nous. La curiosité, l’envie de sortir de sa zone de confort et l’émerveillement sont selon nous un moyen de retrouver le voyage au quotidien.

Vous êtes des auto-stoppeuses… Que pense-vous de l’auto-stop ? Qu’est-ce que cela représente pour vous ?

Le stop est pour nous beaucoup plus une philosophie qu’un moyen de transport. Partir en stop, c’est changer son rapport au temps, être dépendant de l’autre et ne pas tout maîtriser, découvrir autant d’univers que de voitures dans lesquelles nous partageons un moment. Ainsi, nous prenons un chemin que nous n’avions pas forcément envisagé, nous rencontrons des personnes qui nous accueillent dans leur univers le temps d’un trajet plus ou moins long . Enfin, nous accueillons ce que la route nous offre car il est impossible de prévoir.

Au delà de tout ça, ce qui me touche le plus en stoppant, c’est l’espérance et la foi en l’Homme qui se transmet de voiture en voiture !! Non, le monde n’est pas pourri, les gens sont accueillants, bienveillants et cassent leurs préjugés !! Finalement le Stop c’est un peu une chaîne d’Espérance! 🙂

Par exemple : à peine arrivées sur un parking de péage, une voiture s’arrête avec du rap à fond dans la voiture. Et là, un grand gaillard de deux mètres de haut et un mètre d’épaules s’extrait difficilement de la voiture en jogging et pull à capuche. Notre cerveau fait des raccourcis : direct, les appréhensions se précipitent. Mais bon, nous montons dans la voiture. L’homme baisse le son, met Nostalgie et s’excuse pour sa tenue. Il est en week-end, normalement chef d’entreprise, il en profite pour quitter le costard. Arrivés à destination, il fait un détour pour nous déposer chez nos amis. Étourdie comme je suis, j’oublie mon nouvel iPhone sur le siege passager. Tout en faisant mon deuil, je tente quand même de l’appeler. Il finit par répondre (MERCI !) et par insister pour revenir me le déposer (une demie heure, aller-retour… ) Oui les gens sont bons !!! Encore Merci, Monsieur, si tu lis cet article !

Être une femme, en voyage, pour vous, ça change quoi ?

Nous voyageons toujours à deux femmes. Cela présente ses avantages; «Vous pourriez être mes filles, je vous prends pour pas qu’il ne vous arrive un problème ! »… et ses inconvénients ; nous restons vigilantes et nous nous fixons certaines règles (pas de stop de nuit, jamais si l’une de nous ne le sent pas…) mais en stop nous n’avons jamais eu de problème.

Vous avez un blog, « Comment on se soigne chez toi ? » Est-ce que vous pouvez nous dire quelques mots à son sujet ?

Nos voyages en stop nous permettent de découvrir la beauté de la France, des paysages comme des différences culturelles. Nous sommes en train de réaliser un petit blog pour le partager et susciter l’envie d’aller voir par soi-même ! Mais malheureusement le temps nous manque car nous partons pour un nouveau projet à l’étranger. Vous pouvez toujours nous suivre sur les routes lointaines !

 On est aussi sur Facebook !


Un conseil pour les femmes voyageuses ?

Le conseil principal que je donnerais, c’est de ne pas avoir peur, de faire confiance à la route tout en gardant la tête sur les épaules pour une évaluation raisonnable des risques !

J'aime, je partage ! Email this to someoneShare on Tumblr0Pin on Pinterest0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on Facebook40

Laisser un commentaire