L’auto-stop sur le Web : portails, wikis et forums

Temps approximatif de lecture : 2 minutes

Hitchwiki

Le Web regorge d’informations sur des sujets en tout genres et l’auto-stop n’est pas en reste. Vous trouverez sur les portails principaux de l’auto-stop des conseils quant aux techniques, à la sécurité, au matériel, etc. Mais ce n’est pas tout : certains indexent également une banque de spots depuis lesquels il est efficace de quitter une ville ou une région.

Mon préféré est Hitchwiki.org, un site contributif multilingue assorti d’une carte interactive. Disponible en 15 langues, il est plus ou moins complet et mis à jour selon la langue choisie. La version anglophone est de loin la plus fournie avec près de 3300 articles, mais la version en français est la troisième en importance et particulièrement utile pour ce qui est des régions francophones. Point à souligner : Toute l’information est fournie sous licence libre Creative Commons … Tout comme les articles de ce blog !

Un autre portail francophone réputé pour ses forums est le site québécois du Pouceux. Attention, on n’y retrouve pas que des québécois « sur le pouce », et l’entraide est forte. Le portail comporte aussi de nombreux articles sur le camping, la préparation d’un voyage, etc.

Au-delà des sites contributifs, mon blog préféré sur la pratique de l’auto-stop est sans doute celui d’Astrid.

Un autre site digne de mention sur la sphère francophone est Levetonpouce.fr, un site collaboratif mais non libre qui se veut une base de données des spots pour les villes françaises.

La tribu se rejoint aussi sur quelques groupes Facebook où la langue d’usage est l’anglais. Mon préféré est HitchGathering, qui est globalement pour les auto-stoppeurs expérimentés et vise à organiser des grands rassemblements. Les plus gros groupes thématiques sont :

Enfin, si vous avez du temps, de la curiosité ou encore un intérêt pour un thème en particulier lié à l’auto-stop, vous pouvez toujours explorer ma banque de liens sur l’auto-stop, un fouillis multilingue d’à peu près tout ce qu’on pouvait trouver sur le net comme ressources, livres, films, articles et portails régionaux sur le stop. À cela s’ajoute bien sûr ma veille médiatique sur le stop, de moins en moins active au profit de la banque de liens, plus pérenne et navigable.

Laisser un commentaire