Lectures : Nomade sur la voie d’Ella Maillart de Amandine Roche

Temps approximatif de lecture : 2 minutes

Nomade sur la voie Ella Maillart
Nomade sur la voie d’Ella Maillart de Amandine Roche

Mon évaluation: 5 étoiles sur 5

Amandine nous amène avec elle dans son pèlerinage sur les traces de son idole, l’aventurière Ella Maillart. En ce sens, ce n’est pas un récit de voyage traditionnel : elle nous raconte un périple entremêlé des itinéraires et des œuvres de celle qui l’inspire, ce qui donne le goût de la (re-)découvrir.

J’ai choisi de lire ce livre un peu au hasard des rayons car c’est l’écrivaine est une jeune fille qui m’est contemporaine et elle se lance à l’aventure à travers l’Asie Centrale, une aire géographique qui m’intéresse déjà à la base. Je ne connaissais Emma Maillart que de nom, de réputation. Le voyage d’Amandine a le mérite de nous y faire plonger, ponctué de citations et d’impressions au fil de l’aventure. Elle revisite les lieux qui ont marqué la célèbre aventurière helvète, nous donnant une approximation des péripéties que cette femme a pu vivre quelques dizaines d’années avant le passage de l’auteure, mais aussi des différences entre les époques dans la géopolitique de cette région.

Il y a beaucoup de valeur dans son récit, notamment en tant que femme de notre époque. Les difficultés qu’elle rencontre sont particulièrement intéressantes, tant au niveau de ses mésaventures, des visas, etc. La majeure partie de ses destinations n’étaient et ne sont toujours pas de nos jours des zones très ouvertes au tourisme. On peut alors se rendre compte des considération sécuritaires et parfois légales (comme dans le cas de l’entrée et du séjour au Tibet). À vrai dire, son récit nous permet d’avoir une meilleure idée de la mécanique des interactions dans cette zone du globe, de la réalité chaotique du voyage en Asie Centrale.

Bien sûr, le fait d’être une femme apporte une dimension qui ne peut jamais être abordée par les écrivains mâles. Les récits de voyage de ce niveau d’aventure écrits par des femmes ne sont pas légion. C’est somme toute très inspirant!

Enfin, son écriture est à peu près irréprochable bien qu’on a parfois le sentiment que l’écrivaine n’a pas atteint tout son potentiel, sa maturité littéraire, son rythme et sa fluidité. La lecture en est tout de même très aisée, ce qui est remarquable pour un premier récit.

Site web d’Amandine Roche

Voir mes autres critiques/évaluations sur Goodreads

Laisser un commentaire