Librairie Shakespeare and Company: Institution de la vie vagabonde Parisienne

Temps approximatif de lecture : 2 minutes
Cet hiver est mort l’une des grandes inspirations de la vie vagabonde Européenne : le libraire de la Shakespeare and Company, cette célèbre librairie du 5e arrondissement à Paris.
Né au New Jersey en 1913, le voyageur baroudeur Georges Whitman démarra sa librairie parisienne en 1951 et la tiendra jusqu’en 2001 où il décide de passer les rênes à sa fille Sylvia, nommée d’après son amie libraire et éditrice Sylvia Beach.
Haut lieu de la culture anglophone à Paris, l’endroit est à la fois une librairie, un espace culturel et une bibliothèque. Les voyageurs vagabonds peuvent y échanger un toit contre quelques heures de travail, une oasis pour les poètes anglais et américains. Sa porte n’était pas fermée aux voyageurs amoureux des livres. Son bâtiment abritera toute une génération d’écrivains et de flâneurs, de musiciens et d’amuseurs publics.
Georges Whitman est décédé le 14 décembre dans son appartement parisien situé au dessus de la librairie. Mais son oeuvre et surtout, son esprit hospitalier, nous accompagnent partout sur la route encore aujourd’hui… comme un bon livre !
Très bon article de Pierre Assouline sur le libraire et son oeuvre
Avez-vous des souvenirs de cette librairie ? Connaissez-vous d’autres lieux accueillants les nomades célestes ?

Laisser un commentaire