Documentaire sur l’auto-stop : La métamorphose du pouce

Temps approximatif de lecture : 1
Mise à jour janvier 2018 : le réalisateur du film m’a fait état de problèmes avec le producteurs qui font que le film est pratiquement terminé mais ne peut être diffusé. Je suis bien entendue déçue.  Le fait que les contributeurs et participants n’aient pas été informés proactivement de l’issue du documentaire m’a carrément mise en colère, ayant fait la promotion de la campagne de Crowdfunding et participé au film en donnant de mon temps et de mon expertise.

Ce manque de respect flagrant pour les gens supportant l’initiative me fait remettre en question ma participation à ce genre de production pour le futur, d’autant plus que j’étais ressortie de cet interview avec l’impression amère d’avoir été la « femme de service ».

Je me dissocie donc entièrement de ce projet et des gens qui en sont à l’origine.

 

Après avoir voyagé de la Cordillère des Andes à l’Himalaya indien, en passant par l’Australie et la Norvège à la seule force d’un simple pouce tendu aux bords d’une route, deux journalistes partent sur les routes montrer que l’auto-stop n’est pas réservé aux marginaux sous LSD ou aux militaires en permission mais qu’au contraire chacun, et chacune, peut prendre son pied sur la route avec un pouce levé.

 

Soutenez le film sur KissKissBankBank

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Signe du destin ? Après qu’ils m’aient contactée pour prendre part au projet de documentaire, je les ai rencontrés par hasard sur l’autoroute A31, sur l’Aire de Langres en destination nord… 😉

 

Avec la participation de :

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Laisser un commentaire